Le Livre des Baltimore : voyage nostalgique

Le livre des BaltimoreQue je suis heureuse de vous retrouver, amis bouquineurs !!! Lovée dans mon canapé tout neuf et réchauffée par mon doux plaid tricoté, c’est avec plaisir que je reprends ma plume engourdie et rouillée (!) pour vous parler du dernier roman de Joël Dicker. Après La Vérité sur l’Affaire Harry Québert que j’avais dévoré avec gourmandise, Le Livre des Baltimore n’a quant à lui pas su calmer ma faim. Ce roman familial aux accents parfois trop naïfs m’a certes touchée mais… c’est tout. Meilleur selon moi dans la peau de l’écrivain-enquêteur que dans celle de l’écrivain nostalgique, Dicker conserve toutefois sa signature : un style simple et tendre qui, j’en suis sûre, comblera ses fans Lire la suite

L’île des oubliés, un appel au voyage

Lile-des-oubliesSi mes mots étaient comptés, je dirais que ce roman est un appel au voyage, ni plus ni moins. Un voyage dans le temps, dans l’histoire de toute une famille, un voyage au-delà de la Méditerranée, sur l’île de Crète et plus loin encore, sur l’île de Spinalonga. Sous couvert d’une plume tendre et colorée, Victoria Hislop nous narre l’histoire dramatique d’une famille touchée par la lèpre, maladie ancestrale et effrayante qui véhicula des siècles durant toutes sortes de croyances plus ou moins erronées qui conduisirent ses porteurs à l’exclusion la plus totale. Entre fiction et réalité, L’île des oubliés est un hymne à la tolérance et à l’amour. Lire la suite