Esprit d’hiver, hypnotique…!

esprit d'hiverEn déménageant le blog, j’ai retrouvé cette chronique qui fait souffler un vent de nostalgie sur les étagères de ma bibliothèque ! J’en profite alors pour vous faire (re)découvrir ce roman de la rentrée littéraire 2013. Coup de coeur.

Dès les premières pages, j’ai su que ce roman ferait partie de ceux que je lis en apnée, osant à peine respirer de peur de rompre le charme. Avec Esprit d’hiver, Laura Kasischke nous invite dans un huis clos  inquiétant tout juste bercé par le bruit étouffé des flocons de décembre, Lire la suite

Publicités

Oona et Salinger, LE Beigbeder à ne pas manquer !

BeigbederMa dernière – et unique – expérience de Beigbeder remontait à mes 20 ans avec le désormais célèbre 99 Francs qui m’avait à l’époque laissée de marbre… Chat échaudé craint l’eau froide comme dit l’adage, je n’avais encore jamais éprouvé la curiosité de retenter l’expérience. Puis Marlène m’a offert un pur instant de bonheur littéraire… Marlène m’a offert Oona et Salinger. La magie de Beigbeder a opéré et m’a transportée dans une Amérique des années 40 où les starlettes côtoient les stars du cinéma muet, où nos artistes d’aujourd’hui ignorent encore la gloire, où la jeunesse dorée de New York part combattre dans les tranchées. Lire la suite

Katarina Mazetti : pourquoi changer une recette qui marche ?

larmesdetarzan Tous les ingrédients de Katarina Mazzetti sont  là : deux êtres aux antipodes l’un de l’autre, qui n’étaient a priori pas fait pour se rencontrer – et encore moins pour s’aimer – ; des personnages au caractère bien trempé, qui s’adoucissent néanmoins au contact de l’autre ; des scènes improbables, drôles et touchantes… En bref, Katarina Mazetti nous a concocté une comédie romantique fraîche et légère, dans la droite ligne de son best-seller, « Le mec de la tombe d’à côté ».

Lire la suite

Un avion sans elle : quand Bussi fait entrer l’accusé !

9782266233897FSCela faisait longtemps que je n’avais pas goûté la saveur de nouveaux romans policiers et l’on peut dire que je suis en train de rattraper ce retard. Grimes, Läckberg, Zafon – avec son mélange de styles bien à lui -, et maintenant Bussi. 4 auteurs, 4 manières bien différentes d’aborder le polar. Mon petit coup de cœur de l’année en matière de roman à suspense va incontestablement à Camilla Läckberg. Toutefois, Bussi m’a lui aussi surprise, agréablement, et je pense que son style particulier « d’enquêteur de terrain » ravira sans doute les puristes de l’énigme policière.

Lire la suite

Tome 2 des Piliers de la Terre : petite déception

IMG_20130904_192545Revêtez votre plus jolie toilette, gentes dames ; enfourchez votre fidèle destrier, braves damoiseaux ; et venez suivre les aventures de Merthin, Caris, Godwyn, Gwenda, Ralph, Dame Philippa et les autres sur les chemins parsemés d’embûches de l’Angleterre du XIVème siècle.  La ville de Kingsbridge, fondée deux siècles plus tôt au fil des pages des Piliers de la Terre, est de nouveau le théâtre des plus folles intrigues qui secouent le Royaume. Enjeux de pouvoirs, amours déçues, pieuses trahisons et terribles sacrifices constituent le tableau coloré de cette épopée médiévale. Ajoutez-y une pincée de chasse aux sorcières ainsi qu’une bonne dose d’épidémie de peste et vous retrouverez la saveur des fresques signées Ken Follett ! Un 2ème tome qui n’a toutefois pas réveillé en moi la même passion qu’à la lecture du premier… Lire la suite

Les Piliers de la Terre, ma star de 2013 !

9782253059530-TUn roman cher au cœur de ma maman, qu’elle me conseillait depuis de nombreuses années sans toutefois parvenir à me convaincre totalement… jusqu’à aujourd’hui ! Et quel régal ! Une fresque médiévale minutieusement documentée où les desseins diaboliques des uns viennent contrarier les amours romanesques des autres, où la cruauté des chevaliers n’a d’égal que la bravoure des citoyens insoumis, où les princesses déchues combattent le cœur au poing… Un roman savoureux aux allures de conte mêlant à merveille fiction et vérité historique.

Lire la suite

Madame Hemingway, la muse de l’artiste

imagesCAOTOMM7L’on dit souvent que derrière un grand homme se cache une femme. Hadley Richardson fut l’une de ces femmes de l’ombre. Elle fut celle qui permit à Ernest Hemingway de s’épanouir, de révéler son talent d’auteur et plus encore, de ne pas sombrer dans les méandres d’un esprit torturé. Si Hemingway eut d’autres muses au cours de sa vie, Hadley fut sans doute celle qui l’inspira le plus et qu’il aima par dessus les autres.

Lire la suite