Retrouvez Amélie Nothomb avec La nostalgie heureuse

IMG_20140714_115151Je fus, dans mon adolescence, une grande adepte du style inclassable d’Amélie Nothomb et c’est avec enthousiasme que j’ouvrai récemment les pages de La nostalgie heureuse. Dans ce dernier roman, nous retrouvons le charme atypique d’une Amélie Nothomb déjantée, bien qu’à mon avis un poil assagie. Cette immersion impudique dans son passé nippon fait apparaître l’auteur excentrique un poil plus sympathique, presque touchante…

Alors qu’elle dévoile déjà quelques facettes de sa vie passée dans Stupeurs et Tremblements (je conseille !), La nostalgie heureuse me semble moins romancé. Amélie Nothomb nous embarque dans un récit pendant lequel elle se heurte constamment à ses souvenirs d’enfant et de jeune femme. En recroisant des gens qu’elle a chéris, des rues qu’elle a foulées, des lieux qu’elle a aimés, Amélie Nothomb se laisse envahir par une torpeur presque mélancolique mais elle se souvient juste à temps que la nostalgie triste n’est pas une notion japonaise. Ici, l’on parle de « Natsukashii », la nostalgie heureuse, « l’instant où le beau souvenir revient à la mémoire et l’emplit de douceur ».

Un roman sympa, à lire si vous êtes un(e) inconditionnel(le) d’Amélie Nothomb. On est toutefois loin de la délicieuse tension que l’auteur sait insuffler à ses écrits, loin de ses personnages exaspérants à qui l’on a envie de tordre le cou ! Mais après tout, c’est dans ce Japon lointain, dans la tête bien faite et bien barrée de cette petite fille devenue écrivain que sont nés l’abominable Prétextat Tach (Hygiène de l’assassin – je conseille aussi !) et la venimeuse Antéchrista (aussi aussi !!).

Lecture en cours et chronique à venir : Barbe Bleue du même auteur 🙂

Publicités

Merci pour vos commentaires amis bouquineurs !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s